Vertus et bienfaits du thé sur la santé

Si vous vous intéressez plus au contenu chimique du thé, vous pouvez lire notre article sur la composition du thé.

Tous les thés ont des effets bénéfiques sur la santé assez similaires, quelle que soit leur couleur. La différence principale ne vient pas des feuilles elles-mêmes, mais de la façon de préparer le thé. Toutes ces informations se réfèrent à des études dont certaines peuvent être trouvée à la fin de cet article.

Avertissement : le thé n’est ni un médicament, ni un produit miracle. Une alimentation équilibrée, complète et variée, un mode de vie sain, avec de l’exercice physique sont les gages d’une bonne santé. Le thé n’est qu’un participant dans une alimentation saine et équilibrée, seul, il s’ennuie...

Effet relaxant du thé

L’un des bienfaits essentiels du thé, souvent négligé : le thé est bu lors d’une pause, lors d’un arrêt dans la journée. Il se déguste seul ou en compagnie. Le temps pendant lequel on se concentre sur la préparation et la dégustation du thé, ou le temps pris avec ses amis autour d’un thé, le thé servant « d’excuse » à la rencontre, ce sont des instants de calme, pendant lesquels le stress et la pression s’en vont. Ces moments sont importants dans nos journées hyperactives et sont bénéfiques à notre état mental et physique.

Absorption d’eau et effet diurétique du thé

L'une des autres vertus principales du thé, est l'apport d’eau, et le thé est très efficace pour faire passer la soif, plus efficace que l’eau seule. Dans le désert ou dans les climats chaud, un thé chaud hydrate bien mieux que la même quantité d’eau fraîche, d’où l’habitude du thé à la menthe au Maroc, par exemple.
L’effet diurétique du thé est principalement dû à la caféine du thé. Avec le thé, la quantité d’eau bue est suffisante pour compenser la perte d’eau par l’effet diurétique, alors qu'avec le café, s’il n’est pas accompagné d’un verre d’eau, l’eau éliminée peut venir à manquer à l'organisme, ce qui peut provoquer des maux de tête. Par cette élimination d’eau, l’élimination de beaucoup de toxines est facilitée.

Effet tonifiant du thé

C’est aussi la caféine qui est en grande partie responsable de l’effet tonifiant du thé. La vitamine C n’y est pas étrangère non plus. La vitamine C est surtout présente dans les thés non oxydés tels les thés verts ou les thés blancs, ainsi que dans les pouchong et oolongs (thés bleu-vert), alors que la caféine est présente dans presque tous les thés (alors que les rooibos et autres infusions d’herbes, qui ne sont pas du thé, ne contiennent pas de caféine)
La façon de préparer votre thé a une influence sur la quantité de caféine dans l’infusion. La caféine est très soluble dans l’eau et est par conséquent libérée très rapidement lors de l’infusion. Si vous souhaitez limiter votre consommation de caféine,  vous pouvez brièvement rincer votre thé avant de le faire infuser. De 10 à 20 secondes devraient suffire à éliminer 80-90 % de la caféine présente dans le thé. Dans les thés permettant plusieurs infusions, seule la première contient donc une dose importante de caféine. Les infusions suivantes n’en contiendront presque plus.
Le thé et le café ne procurent pas exactement le même effet, car les polyphénols présents dans le thé retardent l’absorption de la caféine. L’effet du café est intense, bref, alors que celui du thé est plus doux, mais s’inscrit dans la durée.

Apport de vitamines et de minéraux

L'utilité et la nécessité d’avoir un apport suffisant de vitamines dans l’alimentation sont connues depuis longtemps. Des vitamines sont présentes en quantités variables dans tous les thés. La vitamine C est principalement présente dans les thés non oxydés (thés verts et thés blancs) ou faiblement oxydés comme les oolongs et pouchong (thés bleu-vert). Malheureusement, certaines vitamines, dont la vitamine C, sont fragiles et sont en grande partie détruites lors de l’oxydation pour la production du thé rouge (noir), qui en contient par conséquent beaucoup moins. Les principales vitamines contenues dans le thé sont les vitamines A, B et C.

La vitamine A est connue pour faciliter la vision, son action sur la peau et les muqueuses, son utilité lors de la croissance. Selon certaines études, elle aurait également des propriétés anti-cancéreuses. Les vitamines B, elles, sont connues pour êtres indispensables au métabolisme des glucides et à la synthèse des cellules sanguines. Elles prennent aussi part au métabolisme des protéines, des acides gras et du cholestérol et favorisent la transmission du flux nerveux. Quant à la vitamine C, elle renforce le système immunitaire et stimule de nombreuses synthèses et métabolismes. Un manque de vitamine C provoque une maladie grave nommée scorbut, caractérisée par des lésion des tissus, principalement de la bouche.

Pour les minéraux, le thé apporte entre autre du fluor, du zinc et du sélénium. Le fluor aide contre les carie dentaires, il est très connu dans les dentifrices, le sélénium peut aider à la prévention des attaques cardiaques (l’ail en contient beaucoup aussi). Le zinc, lui, est connu pour lutter contre les indigestions et contre les infections cutanées.

Effet antioxydant, prévention des cancers

Les radicaux libres sont produits suite à l’utilisation de l’oxygène par notre corps. Ces radicaux libres peuvent avoir des effets très négatifs sur notre santé, et le corps dispose de plusieurs possibilités pour s’en protéger. Mais il existe aussi des molécules ayant la capacité de neutraliser ces radicaux libres. Le thé, ainsi que les fruits et les légumes, en contiennent beaucoup. Une des molécules la plus étudiée dans le thé est le gallate d’épigallocatéchol, ou plus simplement abrégé par EGCG. Son pouvoir antioxydant est environ 100 fois plus efficace que la vitamine C et son efficacité a été prouvée en laboratoire. L’efficacité de l’EGCG a pu être prouvée en laboratoire. C’est principalement dans les thés autres que les thés oxydés (rouges) que se trouvent le plus de cette molécule.

Comme les thés oxydés, rouges (noir) ne s’infusent généralement qu’une seule fois, il ne permettent pas de profiter au maximum de ces substances. Par contre, les thés des autres couleurs, qu’il s’agisse de thés blancs, de thés verts, jaunes, Oolong ou fermentés (Pu-Erh), donnant de nombreuses infusions successives, permettent une meilleure extraction des molécules aux pouvoirs anti-oxydants (ainsi qu’une plus grande absorption d’eau).

Cholestérol

Tous les thés aident à diminuer le mauvais cholestérol et à augmenter le bon cholestérol et ont un effet préventif sur l’artériosclérose et les maladies liées au problème de cholestérol.

Thé et minceur, digestion, diabète

Le thé pu-erh, par exemple, aide à digérer, mais l’amaigrissement n’est pas prouvé. Il semblerait que cela ait fonctionné pour certains. Les vertus amaigrissantes sont souvent utilisées comme argument de vente, vu les critères de beauté actuels, approchants plus la promotion de l’anorexie que la simple bonne santé. Le thé peut vous aider lors d’un régime (apport de vitamines et de minéraux essentiels, et de liquide en suffisance, tout cela sans aucune calorie, si vous n’ajoutez pas de sucre ou de lait) mais aucun type de thé ne vous fera maigrir sans autres efforts de votre part.

Voici l'une des études scientifiques sur les bienfaits du thé blanc et son action anti-cancéreuse (en anglais uniquement)
Un article du Linus Pauling Institute, USA

Ainsi qu'un autre article sur les effets anti-bactériens du thé blanc (en anglais uniquement).
Un article de Science Daily

Et des informations générales sur le thé et la santé (en anglais uniquement).
Une étude très complète sur les vertus du thé

Votre adresse IP actuelle est: 107.22.45.61
Copyright © 2014 Colours of Tea.